Travaux sous-section 4

Les travaux de sous-section 4 concernent l'amiante

L’amiante a été utilisée dans le BTP en France jusqu’en 1997 dans les maisons individuelles comme dans les bâtiments industriels et collectifs… Toutes les entreprises qui interviennent dans ces bâtiments sont susceptibles d’entrer en contact avec de l’amiante.

Lorsque les travaux de maintenance, réparation ou maintenance corrective sont limités dans l’espace et le temps, le taux d’empoussièrement reste généralement faible. On parle alors de Travaux amiante sous-section 4.

Travaux de sous-section 4 : qui est concerné ?

Vous êtes professionnel :

  • du bâtiment : plombier, électricien, chauffagiste, carreleur, couvreur,
  • de services techniques en régie de petites & moyennes entreprises, de communes, de bailleurs sociaux, de particuliers,
  • de services techniques d’établissements publics ou privés avec ou sans régie,
  • de services techniques d’entreprises industrielles,
  • de services techniques de grands comptes, d’entreprises du secteur du bâtiment tous corps d’état ou séparés,

Le mode opératoire Amiante sous-section 4

Tous les travaux sous-section 4 nécessitent la mise en œuvre d’actions prévues par la réglementation : le personnel doit être formé, le matériel et l’équipement doivent être adapté, le mode opératoire doit respecter les normes fixées, les déchets amiantés doivent être transportés et recyclés par une entreprise spécialisée…

Amiante & Co vous informe et vous forme au mode opératoire amiante sous-section 4, vous accompagne dans les démarches administratives et vous fournit le matériel adéquat : vente ou location sur la Région Grand Est (Lorraine, Alsace, Champagne-Ardennes)

Travaillez des matériaux amiantés en toute sécurité.

Où trouver de l'amiante

 

  • Comment détecter la présence d'amiante ?
  • Je suis en présence d'amiante, qui peut me conseiller ?
  • Où trouver du matériel et des équipements de protection ?
  • Comment se débarrasser de ses déchets amiantés ?

 

Les matériaux contenant de l'amiante

 Comment reconnaître l'amiante ? C'est tout le défi d'une intervention en rénovation ou en maintenance car l'amiante peut prendre plusieurs formes différentes.

 

MATÉRIAUX & PRODUITS contenant de l’amiante les plus rencontrés ASPECT LOCALISATION
1Calorifugeage :
enveloppe isolante de canalisations
  • Diverses formes : bourrelets, tresses, coquilles… souvent protégés par un autre matériau éventuellement non amianté (tissu, plâtre, tôle…)
Équipements de chauffage et d’eau chaude sanitaire et tuyauteries (principalement dans les sous-sols et garages)
2Flocage :
matériau d’isolation par projection
  • Fibreux, duveteux, velouté
  • Différentes couleurs (gris, blanc, bleu)
Conduits de ventilation ou de chauffage, plafonds, parois (principalement dans les sous-sols et garages)
3Amiante-ciment en plaques
  • Plaques ondulées ou planes de couleur grise, tôles ondulées
  • Ardoises de couleur grise en toiture
  • Ardoises ou bardage en façade de toutes couleurs
Toitures (garages, abris de jardin, maisons, immeubles) ou bardage de façades
Panneaux intérieurs de façades légères
Panneaux de protection contre l’humidité des murs (sous-sols)
4Amiante-ciment en tubes ou conduits
  • Tuyaux d’aspect rugueux gris
Canalisations de descente des eaux pluviales ou usées, gaines de ventilation, conduits de vide-ordures
5Dalles vinyle-amiante
  • Revêtements de sol en dalles, généralement de 30 cm de côté (toutes couleurs, unies ou marbrées)
Sols des logements (salles de bains, toilettes, cuisines, séjours, chambres) et des parties communes