Tél. 03 57 96 00 01
Pôle industriel Toul Europe - zone B
25, rue Marie Marvingt - 54200 Toul
Amiante And co

Scolamiante et Carto : des bases de données fiables

projet-carto-amiante-logo

De nombreuses questions nous parviennent régulièrement concernant les outils Scolamiante et Carto.

La Carsat Aquitaine organise régulièrement des webinaires sur le thème de l’amiante. En janvier 2021, en partenariat avec l’INRS et l’OPPBTP, elle a apporté des précisions au sujet des outils que sont les bases de données Scolamiante et Carto.

=> Scolamiante : qu’est-ce donc ?

Scolamiante est une application « consultable sur tablettes et smartphones, disponible sur le site de l’INRS, permet de réaliser une évaluation a priori des niveaux d’empoussièrement aux fibres d’amiante, lors de la mise en œuvre de processus sur matériaux amiantés ».
Elle se base notamment sur une table de correspondance des termes définissant les matériaux et les techniques entre la base de données SCOLA et l’annexe D de la norme NF X 46-010.

=> 35% des plombiers seraient exposés à l’amiante : comment est estimé ce pourcentage ? Les chantiers chez les particuliers sont-ils intégrés dans ce calcul ?

Dans le cadre de l’étude, des chantiers avaient lieu chez les particuliers, en entreprises et dans les collectivités. Les plombiers portaient un badge passif expérimental pendant une semaine et les badges étaient analysés a posteriori. Pour avoir le détail des conditions d’intervention, il convient de lire cet article sur le site de l’INRS.

=> Pouvez-vous expliquer le principe du percentile 95 ?

Dans une analyse statistique des données enregistrées pour un processus (un « quintuplé » dans Scolamiante), la valeur en fibres par litre du percentile 95 indique que 95% des données enregistrées pour ce processus se situent en dessous de cette valeur (et 5% au-dessus). Ainsi, en fixant les mesures de prévention à mettre en œuvre au regard de la valeur du percentile 95, ces mesures sont adaptées pour 95% de la population de travailleurs.

=> Qu’est-ce que le projet CARTO ?

Le projet Carto, mené par la DGT, l’OPPBTP et l’Inrs, recense des valeurs d’empoussièrement de références et des préconisations associées pour des interventions en SS4 toujours plus sûres.

=> Les mesures de CARTO sont-elles fiables et indépendantes ?

Oui les mesures sont très fiables. L’entreprise propose son chantier et son processus, le coordonnateur évalue la faisabilité, un superviseur OPPBTP ou CARSAT est nommé. Un laboratoire établit la stratégie. Les mesures se réalisent selon le respect des normes en vigueur (XP X 43-269 et NF X 43-050) et sont accompagnées d’un prélèvement matériau pour analyse (notamment si 0 fibres comptées). Pour l’exploitation des résultats, il y a un travail scientifique de la part de l’INRS sur les mesures puis le comité de pilotage composé de la DGT, de l’INRS et de l’OPPBTP valide les résultats et prend les décisions.