Unité mobile de décontamination (UMD) en location

Sur des chantiers en présence d’amiante, les opérateurs doivent disposer d’équipements pour se décontaminer. Louer une Unité Mobile de Décontamination (UMD) est une bonne alternative à un achat coûteux.

La roulotte de décontamination d’Amiante & Co

Amiante & Co met à la disposition de ses clients une UMD 5 sas. Le client est livré sur site, dans toute la France, pour une durée prédéfinie (tarif jour ou au mois). Il est accompagné pour la mise en route de l’UMD, formé par Amiante & Co. Il bénéficie d’une assistance téléphonique ou sur site en cas de besoin, grâce à la réactivité du personnel d’Amiante & Co.

Très légère, l’UMD est installée sur un châssis galvanisé simple essieu, ce qui améliore la maniabilité sur le chantier. Elle est entièrement décontaminable. L’entretien courant consiste essentiellement au changement des filtres et peut être assuré par le client.

Amiante & Co peut, de son côté :

Particularités de l’Unité Mobile de Décontamination (UMD) amiante

Sortant d’un chantier sous-section 3 ou sous-section 4, l’opérateur doit suivre un parcours de décontamination pour se débarrasser des poussières, notamment d’amiante.

unite-mobile-decontamination-roulotte-amiante-location-louer-plan-schema

1er sas : la zone sale

L’opérateur entre d’abord en zone sale, vêtu de son Equipement de Protection Individuelle (EPI). Il aspire les poussières de sa combinaison. Son casque, ses bottes et ses vêtements chauds sont portés par-dessus la combinaison : ils sont donc contaminés. L’opérateur les retire et les range.

La zone sale est conçue pour être décontaminée facilement : revêtement lavable à l’eau et aménagement prévu pour optimiser l’utilisation de l’aspirateur.

La douche de décontamination

L’opérateur passe ensuite dans le second sas pour prendre une douche de décontamination, toujours vêtu de sa combinaison. Les portes sont équipées de joints EPDM et d’une fermeture par aimant et de grilles à ventelles côté sas sale. Ce sas est pourvu de l’équipement traditionnel de la douche : porte-savon, robinet mitigeur, douchette, patère.

Le sol antidérapant est en légère pente vers le siphon d’évacuation des eaux, raccordé au système de filtration de l’eau.

Une temporisation réglable à 5 minutes environ fait clignoter cet éclairage pour indiquer à l’opérateur la fin de la douche.

Le sas intermédiaire ou sas de déshabillage

Après la douche de décontamination, l’opérateur entre dans le sas intermédiaire pour retirer sa combinaison et ses gants (il garde encore son masque respiratoire en fonctionnement).

Le sas intermédiaire est aménagé avec un miroir, une patère et un petit banc.

Une poubelle « Longopac » permet à l’opérateur de jeter tout ce qui est sale ou à usage unique (combinaisons, sous-vêtements, filtres et autres accessoires contaminés). Une poche-poubelle est accessible à l’extérieur, par une trappe aménagée dans la cloison. Lorsque la poche-poubelle est installée, aucun échange d’air n’est possible entre le sas et l’extérieur.

Le sas « douche d’hygiène »

L’opérateur passe alors dans le 3ème sas pour prendre une douche corporelle : il peut retirer son masque et finir de le nettoyer. Ce sas contient l’équipement traditionnel d’une douche : porte-savon, robinet mitigeur, douchette, patère. Comme dans la douche « habillée », le sol antidérapant est en légère pente vers le siphon pour améliorer l’évacuation des eaux. Une autre temporisation réglable à 5 minutes prévient l’opérateur de la fin de la douche.

Une grille d’aération est fixée sur un panneau fixe en liaison avec le compartiment propre. Une trappe, protégée des projections d’eau par un clapet, permet d’évacuer du petit matériel vers le compartiment intermédiaire sans avoir à ré-ouvrir la porte d’accès vers ce compartiment.

La zone propre

Après la douche d’hygiène, l’opérateur passe dans la zone propre pour se sécher, s’habiller. Ce sas est chauffé au gaz et des prises électriques permettent notamment de mettre en charge la batterie des masques. Les volumes de protection contre les contacts électriques directs respectent les exigences de la norme NF C 15-100.

Les parois sont revêtues d’un matériau facilement lavable, supportant les projections d’eau. Le sol est également antidérapant.

Le sas « propre » est aménagé afin que l’opérateur puisse se changer et revêtir les équipements de protection individuelle (EPI) neufs ou propres. Des armoires permettent de ranger les effets personnels, les combinaisons neuves et les EPI. Un lavabo permet des mesures d’hygiène complémentaires aux douches. Il est équipé d’un mitigeur, porte-serviettes, tablette et miroir.

Le local technique

L’UMD comporte un 6ème compartiment, totalement indépendant des 5 sas : le local technique.

Le local technique est accessible depuis l’extérieur par une porte fermée à clé et regroupe plusieurs équipements :

  • un chauffe-eau, avec 2 réserves d’eau propre de 90L
  • un groupe électrogène 3000W monté sur rails télescopiques
  • un tableau électrique qui comporte une distribution 12 V pour l’éclairage des sas : un éclairage sous hublot complète l’éclairage naturel apporté par les lanterneaux et assure environ 200 lux dans chaque compartiment.

Le cahier des charges de l'INRS

L'UMD d'Amiante & Co respecte bien entendu le cahier des charges de l'INRS.

Chaque sas de l’UMD est fermé hermétiquement et relié aux systèmes de filtration :

  • extracteur, avec débit fixe, doté d’un filtre THE avec la lecture directement de la perte de charge indiquée sur le manomètre
  • aspirateur avec filtre THE et système de changement de sac en sécurité.
  • unité de filtration d’eau qui est raccordée à la collecte des évacuations des eaux usées Le local technique est équipé d’une grille aéraulique afin de permettre l’évacuation de l’air issu du fonctionnement de l’extracteur et de l’aspirateur
  • un déprimogène B650

 

Disponible dans toute la France, l’UMD peut être loué à la journée ou au mois.